FAQ

Jobs

Actualités

Contact

Odroa propose un logiciel Santé Interopérabilité

Storytelling

Passionné par l’informatique et les innovations permises grâce à l’intelligence artificielle, Patrick Paysan évolue depuis trente ans dans le secteur de la biologie médicale. Il a constaté la difficulté des laboratoires à gérer les données de leurs patients : les logiciels utilisés ne communiquent pas entre eux, et les saisies manuelles engendrent fréquemment des erreurs, il crée Odroa en 2016 pour permettre aux laboratoires de biologie médicale de réussir leur transformation numérique.

Les biologistes et leurs équipes peuvent ainsi se consacrer pleinement à leur cœur de métier : tout est automatisé et parfaitement sécurisé.

Fin 2019, Nathalie de la Villemarqué rejoint l’aventure, apportant son expérience de plus de vingt-quatre ans en création et gouvernance d’entreprises dans le secteur de la santé.

Ensemble, ils partagent l’ambition d’améliorer le parcours de soins des patients, pour ce faire en 2020, ils fondent un comité scientifique, composé de biologistes issus du privé et de l’hospitalier, ainsi que d’un expert en intelligence artificielle.

Leur but ? Faire en sorte qu’Odroa réponde toujours mieux aux besoins de ses clients.

Odroa

propose avec son logiciel

heelon

une solution modulaire interopérable développée sans interface homme machine. L’utilisation du module ne réclame aucune formation en amont et aucune administration au long cours. L’organisation du laboratoire n’en est pas modifiée.

Les données de santé sont homogénéisées, reliées et sécurisées automatiquement. Nul besoin d’y assigner du personnel : aucune veille n’est nécessaire. Les tâches chronophages et les contrôles fastidieux sont automatisés. Cela engendre un gain de temps précieux pour les biologistes et leurs équipes, leur permettant de se consacrer pleinement à leur cœur de métier.

une solution modulaire interopérable développée sans interface homme machine. L’utilisation du module ne réclame aucune formation en amont et aucune administration au long cours. L’organisation du laboratoire n’en est pas modifiée.

Les données de santé sont homogénéisées, reliées et sécurisées automatiquement. Nul besoin d’y assigner du personnel : aucune veille n’est nécessaire. Les tâches chronophages et les contrôles fastidieux sont automatisés. Cela engendre un gain de temps précieux pour les biologistes et leurs équipes, leur permettant de se consacrer pleinement à leur cœur de métier.

ACTUALITÉS

Développeur .Net F/H

« L’Intelligence Artificielle au service de la santé de tous ! »...

Coordinateur Support Informatique F/H

« L’Intelligence Artificielle au service de la santé de tous ! »...

Directeur santé et innovation F/H

« L’Intelligence Artificielle au service de la santé de tous ! »...